Avis Public: AVIS PUBLIC IMPORTANT EN CE QUI CONCERNE LES COMMUNICATIONS view more information
Owen Sound Transportation Company

Gouvernance de l’entreprise

Conseil d’administration et mandats

Équipe de la haute direction

Susan Schrempf – Présidente et chef de la direction
Susan.Schrempf@ontarioferries.com

Stephen Shaw – Vice-président, exploitation
Stephen.Shaw@ontarioferries.com

Joe Ostrander – Vice-président, ingénierie
Joe.Ostrander@ontarioferries.com

Janice Noble – Directrice des services financiers
Janice.Noble@ontarioferries.com

Kaleena Johnson – Directrice, relations avec la clientèle et les médias
Kaleena.Johnson@ontarioferries.com

 

Dépenses De Voyages

Dépenses du conseil d’administration et de direction OSTC – avril à juin 2015

Dépenses du conseil d’administration et de direction OSTC – juillet à septembre 2015

Dépenses du conseil d’administration et de direction OSTC – octobre à décembre 2015

Dépenses du conseil d’administration et de direction OSTC janvier à mars 2016 

Dépenses du conseil d’administration et de direction OSTC – avril à juin 2016

Dépenses du conseil d’administration et de direction OSTC – juillet à septembre 2016

Dépenses du conseil d’administration et de direction OSTC – octobre à décembre 2016

Dépenses du conseil d’administration et de direction OSTC- janvier à mars 2017

Protocole d’entente

Le protocole d’entente est une entente administrative entre le ministre responsable et l’organisme, dans lequel est décrit le cadre de responsabilisation et qui oriente la compréhension mutuelle des responsabilités à la fois du ministre responsable et du président de l’organisme classifié. Tous les organismes classifiés doivent signer un protocole d’entente.

Lettre de mandat du ministère du Développement du Nord et des Mines / OSTC

Plans d’activités annuels

Tous les organismes non consultatifs classifiés doivent publier leur plan d’affaires de 2014 à 2017. Le plan d’activités annuel doit présenter l’orientation stratégique de l’organisme et ses activités à venir au cours des trois prochains exercices financiers. Tous les organismes doivent faire approuver leur plan d’affaires annuel par leur ministre responsable. Pour assurer la confidentialité, ces documents ne contiennent aucun renseignement susceptible de porter atteinte à la sécurité d’une personne, d’un lieu ou d’une chose, ou qui soit de nature sensible sur le plan commercial, ou contenant des données confidentielles sur les ressources humaines et les relations de travail.

Plan d’activités 2015/2016

Plan d’activités 2016/2017

 

Rapports annuels

*Rapports annuels pour 2013/2014 & 2014/2015 seront disponibles bientôt

Report Image
Report Image
Report Image

Tous les organismes non consultatifs classifiés doivent publier leur rapport annuel le plus récent. Le rapport annuel présente les objectifs de rendement, le rendement de l’organisme, les états financiers et les personnes nommées. Les organismes ayant l’obligation juridique de déposer leurs rapports annuels doivent le faire et obtenir l’approbation de leur ministre responsable avant de publier leur rapport annuel.

Pourquoi la STOS a-t-elle l’obligation de publier cette information :

Le gouvernement de l’Ontario annonçait récemment un certain nombre d’initiatives pour appuyer l’engagement de la première ministre de diriger un gouvernement ouvert en favorisant une plus grande transparence au sein des organismes classifiés. Depuis le 1er avril 2015, des documents sur la gouvernance et des renseignements liés aux dépenses spécifiques aux organismes classifiés doivent être publiés sur le site Web de l’organisme classifié ou du ministère.

Tous les documents affichés, en particulier les plans d’affaires, ne doivent pas divulguer :

  • Des renseignements personnels
  • Des renseignements sensibles sur l’emploi et les relations de travail
  • Des renseignements privilégiés entre un avocat et son client
  • Des renseignements confidentiels du Cabinet
  • Des secrets commerciaux ou des renseignements scientifiques, techniques, commerciaux, financiers ou relatifs aux relations de travail, provenant de tiers et fournis en toute confiance
  • Des renseignements qui nuiraient aux intérêts financiers ou commerciaux de l’organisme provincial sur le marché
  • Des renseignements susceptibles de présenter un risque pour la sécurité des installations ou des activités de l’organisme provincial

Ensemble, les 3 documents de gouvernance suivants constituent un cadre de responsabilisation rigoureux et clair.